langage des signes bébé
Jouer devrait être le seul travail des enfants. Si vous lisez ce blog, vous en êtes certainement convaincu. Mais vous êtes vous déjà posé la question de savoir pourquoi?

Qu’est-ce qui rend le jeu si important?

La réponse: la connexion.

Jouer instaure un lien particulier entre les participants.

Quand on joue, on passe du bon temps ensemble. On partage des moments de qualité. On s’apprivoise. On apprend à se connaitre. Soi-même et les autres.
C’est pour cela que le jeu est si important pour les enfants (et pour les adultes aussi).
Le langage des signes pour bébé permet d’instaurer ce lien très rapidement. Bien avant que bébé ne soit capable de parler.

Comment? C’est ce que nous allons voir dans cet article. On y va?

Mais d’abord, laissez-moi vous expliquer en deux mots en quoi consiste le langage des signes pour bébé.

C’est très simple.

Ça part d’un constat: bébé ne parlera pas avant qu’il n’ait atteint l’age respectable de 18 à 24 mois. Pourtant, il est prêt à communiquer dès 6 mois. Vous le voyez car il pointe déjà des objets du doigt ou fait au revoir de la main. Comme il ne peut pas encore parler, il s’exprime par signe. Naturellement.

L’idée du langage des signes pour bébé est de lui proposer plus de signes pour qu’il puisse exprimer plus de choses.

On va lui apprendre par exemple le signe “Lait” pour qu’il puisse nous faire comprendre qu’il veut un biberon. Ou le signe “encore” pour qu’il puisse réclamer plus de chansons ou plus de gâteaux. Ou les deux à la fois!

Cela se fait très simplement en associant un signe avec un mot clé dans vos phrases.
Quand vous dites: “Tu veux du lait?” Vous allez faire le signe “lait” en même temps que vous le prononcez et bébé comprendra bien vite qu’il peut lui aussi utiliser ce signe pour vous faire comprendre ses envies et ses besoins.

Ça fonctionne avec tous les enfants (entendants comme malentendants). Tous les enfants sont capables de reproduire les signes. Mais chaque enfant suit toutefois son propre rythme de développement.(en général les premiers signes apparaissent vers 7-8 mois – vous pouvez lire cet article sur les premiers signes de bébé).

Vous voyez, c’est très simple comme concept.

Mais comment cela peut permettre de renforcer le lien qu’instaure le jeu?

Bonne question. De plusieurs façons en fait. Commençons par la première.

Certains parents manquent d’énergie au moment de jouer avec leurs enfants. Et ça peut se comprendre. Le quotidien est souvent fatiguant, surtout avec un bébé.

trop fatigué pour jouer

Le langage des signes pour bébé permet à bébé de s’exprimer de manière efficace.
La conséquence: bébé n’a plus besoin de pleurer et de pleurer sans cesse jusqu’à ce que Papa ou Maman comprenne ce qu’il veut. Il peut leur expliquer via un signe.

Le résultat?

Moins de frustrations. Moins de pleurs. Moins d’énergie négative dépensée.
Et des deux cotés. Si ça vous fatigue de l’entendre pleurer toute la journée, sachez que c’est très fatiguant pour lui aussi.
Les signes permettent de diminuer ces moments désagréables qui n’ont pas lieu d’être.

Sans compter le temps économisé que vous allez pouvoir dépenser à jouer avec votre bébé.
Le langage des signes pour bébé permet d’économiser du temps et de l’énergie pour les dépenser dans le jeu. Et ainsi bâtir une relation de qualité avec votre enfant dès son plus jeune âge.

Et savez- vous ce qui est encore plus merveilleux dans tout ça ?

En jouant, vous allez aussi dépenser de l’énergie, c’est vrai. Mais c’est de l’énergie positive. Et plus vous allez en dépenser, mieux vous vous sentirez. Et quand je dis vous, je parle de vous ET de votre enfant.

C’est un cercle vertueux ! Plutôt sympa, non ? Mais attendez, je ne vous ai pas expliqué comment on apprend les signes à un enfant.

Le secret, c’est d’apprendre en jouant.

Signer en chantant. Signer en jouant. Signer en s’amusant. C’est comme cela que bébé retient les signes.
En lui apprenant le langage des signes pour bébé, vous allez jouer davantage avec votre bébé.

Les occasions de jouer se multiplient. C’est mathématique.

Pourquoi?

Vous avez pris la décision d’utiliser le langage des signes pour bébé. Vous allez donc vous impliquer dans cet apprentissage.
Et vous savez que le meilleur moyen de lui apprendre les signes, c’est en jouant. Donc vous allez créer par vous même des occasions de jouer.
Par exemple, avec mon fils, on a revisité un jeu centenaire pour apprendre les signes de la famille.

Il s’agit du jeu “Une cuillère pour…”.

Vous connaissez forcément ce jeu qui consiste à choisir une personne de la famille pour qui on mange la cuillerée en question.
Je vous explique notre version de ce jeu:
D’abord, on aligne plusieurs cuillères sur la table (merci le lave-vaisselle!). Et puis, on demande à bébé: “Tu veux manger quelle cuillère en premier?”
Au début, il pointe une cuillère. Et on dit: “ah très bien, c’est la cuillère pour Papa” (et on fait le signe Papa).

Une fois la cuillère engloutie, on recommence: “Bon et maintenant, on choisit quelle cuillère?”
“Ah la cuillère pour Mamie” (et on fait le signe Mamie).

Vous avez compris le principe.

Maintenant, Henry connaît les signes et quand je lui demande quelle cuillère il veut, il me fait le signe Papa s’il veut celle de Papa par exemple.
On rigole bien.

bébé plein de yaourt

Cet exemple vous permet de voir que l’apprentissage des signes va vous inciter à inventer de nouveaux jeux et à les pratiquer avec votre bébé.
Mais il y a autre chose…

Les signes permettent des interactions nouvelles.

Grâce aux signes, vous vous comprenez mieux. La qualité des échanges augmente. Cela créé forcément plus d’occasions de jouer. Et la bonne nouvelle, c’est que les occasions ne seront plus seulement de votre seule initiative. Elles viendront aussi de votre enfant.

Laissez-moi vous donner un exemple très personnel puisqu’il s’agit d’un jeu entre mon fils et mon frère. Voici ce que mon frère raconte:

Mon neveu signe et il adore les chats.
Un jour, dans le jardin de la maison, il a vu passer le chat des voisins. On est sorti tous les deux pour caresser le chat. C’était très sympa.
Et maintenant, quand on est dans la maison tous les deux, il vient me voir en faisant le signe chat. Je comprends alors que nous devons partir en expédition dans le jardin à la recherche du chat. Ce sont des moments privilégiés que je passe avec mon neveu qui n’existeraient pas sans le langage des signes pour bébé.
Bon, je dois être honnête avec vous : la contrepartie, c’est que du coup, on peut y aller 800 fois par jour dans ce satané jardin, même si le chat n’y est pas…
Que voulez-vous ? C’est le fils de ma sœur… ?

Merci mon petit frère adoré…

Vous voyez, cette histoire illustre parfaitement les nouvelles interactions que les signes permettent. On se rend compte que bébé a plein de chose à dire et à partager. Les occasions de jeux se présenteront d’elles-mêmes.
Et le lien qui vous unit en sortira renforcé. Vous et votre bébé aurez pris l’habitude de jouer ensemble. Ce sera naturel.

Mais que se passe-t-il quand l’enfant commence à parler ?

Et bien, il va délaisser progressivement les signes pour la parole. Parce que la parole va lui permettre plus de choses. Mais s’il délaisse les signes, ils sont toujours bien présents dans sa tête. Et vous pouvez vous en servir pour continuer à jouer.
Par exemple, en vous servant des signes comme d’un code secret entre vous. Les enfants adorent jouer aux espions. Ou alors, en jouant à distance.

Voilà une idée de jeu :

Idéalement, il faut au moins 3 participants ou plus mais on peut aussi y jouer à 2 : vous, votre enfant + votre conjoint ou Mamie ou un frère ou une sœur…
Vous disposez des objets dans différents endroits de la pièce ou du jardin.
Par exemple, une balle, un biberon, une peluche en forme de chat, une pomme, un gâteau, une cuillère.
Puis vous vous placez à distance des participants et vous faites le signe d’un des objets sans prononcer le mot.
Le but du jeu est de repérer l’objet et de vous l’apporter le plus vite possible.

Une autre idée de jeu : racontez une histoire sans parler.

Vous demandez à votre enfant de vous raconter une histoire sans ouvrir la bouche. Il ne doit utiliser que des signes.
Une fois l’histoire terminée, vous devez lui expliquer ce que vous avez compris.
Fous rires garantis…
Puis vous inversez les rôles.
Vous voyez, même si votre enfant est déjà grand, vous pouvez quand même apprendre le langage des signes pour bébé.

En conclusion:

Le jeu est une merveilleuse façon de rapprocher les gens. Et c’est encore plus valable entre les parents et les enfants.
Avec le langage des signes pour bébé, vous pouvez mettre toute votre petite famille dans cette dynamique ludique bien avant que bébé ne sache parler.

Alors, ferez-vous ce merveilleux cadeau à votre enfant?

Si vous voulez commencer à signer avec votre enfant, on a préparé pour vous un guide de démarrage rapide du langage des signes pour bébé.
Vous pourrez commencer à signer en 5 minutes chrono:

couverture guide démarrage rapide du langage des signes pour bébé par www.bébéblabla.fr

Vous pouvez le télécharger gratuitement ici : Guide de démarrage rapide du langage des signes pour bébé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.