nuggets légumes pour enfants

Leo s’est lancé un défi de taille: Vous aider à faire manger des légumes à vos enfants sans qu’ils fassent la grimace:  Je sais, c’est un vrai challenge 🙂 Mais il est tenace et a plus d’une recette pour vous sous sa toque!

Voici une recette de nuggets de légumes qui devraient ravir vos enfants. C’est le cas de ma fille qui les dévore avec le sourire…

Avantages de cette recette de nuggets de légumes:
– Croustillants à l’extérieur, moelleux à l’intérieur
– Des formes rigolotes qui donnent envie de croquer
– Une recette simple à réaliser: base purée de légumes
– plusieurs combinaisons de légumes possibles, des ingrédients à la carte en fonction du goût de vos enfants
– pratique: vous pouvez les congeler et les sortir au fur et à mesure de vos besoins

Voici le détail de la recette filmée:

Temps total à prévoir (préparation / cuisson: 1h)
Réalisation d’environ 36 pièces en fonction de la taille des emporte-pièce utilisés

Epinards recette nuggets   Ingrédients
6 pommes de terre moyennes
2 carottes
100 g épinards
1 oignon
gruyère râpé ou parmesan
sel

Panure:
1 bol de farine
3 œufs
1 grand bol de chapelure (ça absorbe …)

 

Préparation
Faire cuire les légumes, idéalement à la vapeur pour qu’ils rendent moins d’eau et pour le goût.
Faire revenir l’oignon

Pendant la cuisson, préparez vos 3 bols :
– farine
– 3 œufs battus en omelette
– chapelure

Écraser pommes de terre et carottes (tant que c’est chaud).
Mixer les épinards avec l’oignon puis les mélanger aux autres légumes écrasés. Vous pouvez ajouter du parmesan ou du gruyère râpé à la purée de légumes.

Étaler la purée en couche d’environ 1 cm d’épaisseur sur une feuille de papier cuisson ( papier sulfurisé) placée sur une plaque.
Laisser refroidir 15 minutes à l’air libre puis mettre au congélateur 15 minutes.

La purée doit être ferme mais pas congelée.

Préparer un seconde feuille de papier cuisson placée sur votre plaque qui va au four.
A l’aide des emporte-pièces, découper des formes dans la purée. Mon conseil est de faire toutes vos formes avant de les mettre dans la panure.

Tremper chaque forme dans la farine, puis dans l’œuf, puis dans la chapelure et placer la sur votre feuille de cuisson.
Prévoyez de vous rincer les mains de temps en temps car ça colle un peu aux doigts au bout d’un moment comme vous pourrez le constater dans la vidéo;)

Enfourner à 200 degré pendant 15 minutes. Je les fais à peine dorer pour pouvoir les faire redorer car je les congèle.
C’est prêt !

Les combinaisons de légumes alternatives:

Pomme de terre / carottes/ Brocoli
Pomme de terre / poireau
Pomme de terre / courgette / kiri

pomme de terre, carotte, brocoli

Veillez toujours à ce que votre préparation ne soit pas trop  liquide.
Personnellement, je prépare plusieurs combinaisons à chaque  fois de façon à varier les plaisirs. De cette façon vous pourrez  voir quels sont les petits préférés de vos enfants.

Les conseils de Leo pour vous simplifier la tâche:
– choisir des emporte-pièces dans des formes simples, sans  petit  recoins, pour que la purée s’enlève facilement
– Écraser les pommes de terre et tous les légumes qui n’ont pas  de fil ou fibres gênantes à la fourchette (carottes, patates  douce, etc)
– Mixer les autres légumes comme les épinards, les poireaux, courgettes…
– Option: Intégrer “discrètement” un légume que votre enfant n’aime pas et voir si ça passe…

Jeu: Vous pouvez vous amuser à faire deviner quel légume se trouve dans la préparation
et également réaliser cette recette avec vos enfants.

Merci de dire dans les commentaires si cette recette plaît à vos enfants et quelle est leur combinaison préférée.

A vous de jouer !
Cecile

Cet article a 6 commentaires

  1. Marjorie@Histoire à Vivre

    Super Cécile, j’adore ton mail annonçant ta bévue (franchement, les raccords ne se voient pas ^^), j’ai trop ri, c’était typique de Pierre Richard au féminin lol.
    Cette recette semble excellente, je vais la partager sur mon réseau FB.
    Vidéo vraiment très claire, très sympa.
    Et bonne idée, le bêtisier à la fin ^^
    Marjorie

    1. Cécile

      Merci Marjorie 🙂

      hehe, oui je suis dans un cycle où je m’emmêle un peu les pinceaux… et si je te disais que j’ai mal programmé mon mailing et qu’il est parti à minuit avant que la vidéo et l’article soient publiés… j’ai vu passer le mail aux abonnés du blog en me disant “qu’est-ce qu’il fait là ce mail à cette heure-ci…?!” 🙂

      Si tu testes les nuggets, n’hésite pas à me faire un retour…
      Cecile

  2. Marine

    Je viens d’essayer cette recette ce soir pour essayer de faire avaler des légumes à ma grde de 3 ans passés mais rien n’y fait!
    Moi, j’ai apprécié mais elle n’a même pas daigné les gouter!
    Alors qu’elle a été une super pépette en tout point pendant bien 20 mois, voilà bientôt 20 nouveaux mois que c’est la galère : plus un légume.

    En tout cas, super votre site et toutes vos recettes!
    Merci!

  3. Solène

    J’anime des ateliers dans le but d’offrir à des parents plusieurs idées, ressources pour rendre plus ludique l’alimentation en général, et ces fameux légumes qui font toujours débat…
    Les nuggets de légumes sont une très bonne solution pour faire plaisir et combler leurs besoins nutritionnels, d’1 pierre 2 coups… Je trouve que poivrons, oignons et aubergine passent très bien en petites quantités mélangées à des carottes, pommes de terre.

    Il y a aussi le nuggets de chou fleur, très simple et fameux: découper en tranches d’1 cm, cuire à l’eau à peine 7 min, passer dans maïzena délayée un tout petit peu, puis œufs puis chapelure. Hop au four 15 min à 200°C. On sale à la sortie du four.

    Il y a tout à gagner à faire du repas un temps de partage et d’humour.
    Chez nous, pour mon garçon qui n’aimait VRAIMENT pas les légumes, un fantôme s’est invité pendant plusieurs années, qui venait voler ses bouchées. Avec le sketch parfois fastidieux (à la longue…) de préparer une nouvelle bouchée et de BIEN REGARDER PAR-TOUT pour guetter l’arrivée du fantôme, sous la table, vers la porte, derrière moi, au plafond, puis entendre une bouche pleine marmonner: “Ho ! Ho non Maman, il a encore tout mangé !”. Il me fallait alors faire les gros yeux, pester à voix forte et réconforter mon petitou : “‘Mon pauvre chaton, je suis désolée, vraiment, il n’est pas sympa ce fantôme, il te laisse rien manger. Mais ne t’inquiète pas, je t’en prépare une rien que pour toi et je surveille bien pour qu’il ne puisse pas venir te la chiper”.

    Le fantôme a déménagé quand petitou est devenu grandinet, et qu’il s’est mis à accepter davantage les légumes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.