ranger sa chambre

Les jouets éparpillés dans la chambre, les vêtements par terre, le verre sale qui traîne sur la table… ça vous dit quelque chose ?
Le rangement ou plutôt le bazar est une source d’énervement voire de disputes fréquentes entre parents et enfants. Et c’est compliqué de faire ranger ses affaires à un enfant ou à un tiers parce que :
1- chacun a sa conception du “désordre”
2- chacun a son niveau de tolérance par rapport à son propre désordre et au bazar des autres…

Par exemple personnellement, j’ai une tolérance relativement grande au bazar à partir du moment où l’hygiène n’est pas remise en cause mais il y a des trucs qui m’énervent: les vêtements en tas par terre ou les chaussures qui s’accumulent dans l’entrée de la maison, un lit pas fait le matin… Mon conjoint lui, est assez maniaque mais il a une maniaquerie sélective et j’ai remarqué un truc, c’est que l’on tolère beaucoup plus son propre bazar que celui des autres…

Alors que dire et que faire avec nos enfants car comme pour la plupart des apprentissages, c’est à nous parents qu’incombe la responsabilité d’enseigner le rangement à nos enfants.

Pourquoi il est important d’apprendre à nos enfants à ranger ?

Parce que le fait même de ranger aide nos enfants à

  • Acquérir un sens logique: procéder à des tâches dans un ordre donné
  • Apprendre à gérer, avoir des responsabilités et donc gagner de la confiance en eux: papa ou maman me confient la responsabilité de mes affaires
  • Acquérir une forme de reconnaissance et de “gratitude”, se rendre compte qu’ils ont de la chance d’avoir un certain niveau de confort, ne pas tout prendre comme allant de soi.
  • Profiter du temps de rangement pour en faire un moment propice à la détente ou à la discussion, le moment où votre enfant vous raconte sa journée ou partage avec vous ses petits secrets.
  • Et bien entendu apprendre que le rangement sert à retrouver leurs affaires quand ils en ont besoin !

Les recommandations de base pour favoriser le rangement

  • Définir ce que veut dire RANGER pour vous

Ranger est un concept trop théorique et un mot trop généraliste pour que nos enfants puissent le comprendre, il est donc essentiel de définir de façon plus précise ce qu’une chambre rangée, ordonnée veut dire pour vous.
Quels résultats voulez-vous obtenir ?
Est-ce que c’est “aucun jouet par terre” ? est-ce que c’est “tous tes vêtements dans le panier à linge”, est-ce que c’est “les jeux ou les jouets placés sur une étagère” ?

  • Définir ce qui est tolérable pour vous et ce qui n’est pas négociable comme par exemple la propreté

Pour des raisons d’hygiène, vous pouvez par exemple donner des consignes sur ce que les enfants peuvent faire et ce qu’ils ne peuvent pas faire: les vêtements sales par terre, la nourriture ou les boissons dans la chambre…
Ou encore, vous pouvez définir les pièces de la maison où le “bazar” est toléré et celles dans lesquelles vous souhaitez que les affaires soient à leur place, mais encore faut-il avoir l’art et la manière de faire passer le message sans hurler et sans s’arracher les cheveux…porte-customisee

  • Dédier un espace pour vos enfants

Ce sera leur espace de jeu avec son espace de rangement. Si ce n’est pas leur chambre, cela peut être un coin de votre bureau, un coin de votre salon dans lequel ils se sentent bien et peuvent mettre le bazar puis ranger.

  • Adapter le rangement à la taille et à l’âge de vos enfants

En partant du sol vers le haut vous offrez à vos enfants la possibilité d’accéder à leurs jouets et de les ranger plus facilement

  • Adapter votre discours et vos consignes en fonction de l’âge de vos enfants

à partir de 3 ans, les impliquer dans le rangement en leur confiant des missions simples et précises telles que: tu mets les voitures bleues dans la boîte et moi je mets les rouge ou tu mets tous les cubes dans le sac, les balles dans cette boîte, etc.
Progressivement, vous pourrez leur confier des tâches plus compliquées ou plus longues à réaliser jusqu’à ce qu’ils deviennent autonomes et rangent leurs affaires seuls .

  • Mettre en place la règle: 1 objet entre = 1 objet sort

Conditionner l’achat d’un nouveau jouet ou d’un nouvel objet au départ d’un autre que lui même choisira d’offrir par exemple à un autre enfant plus petit que lui. De cette façon, vous évitez l’accumulation et vous faîtes plaisir à un autre enfant.

7 astuces ludiques pour encourager vos enfants à ranger

1- C’est moi qui décide ! Laissez le choix du décor à vos enfants

Tiroirs-customises-enfantPour que cet espace soit vraiment le leur, s’ils sont assez grands pour le faire, laissez vos enfants choisir des boîtes au décor de leur choix ou laissez vos enfants customiser leurs tiroirs de rangement: avec des autocollants, des dessins. De cette façon il sera plus facile pour eux de s’approprier cette espace. Utilisez par exemple des étiquettes avec des dessins faits maison ou des mots qu’ils auront eux-même écrit pour étiqueter leurs boîtes. Il est plus simple de les impliquer dans le rangement en leur demandant de ranger leurs affaires dans ds contenants qu’ils auront choisis. Si vous avez peu de place chez vous, il existe aujourd’hui suffisamment d’idées pour tirer partie d’un petit espace.

2- Mettre en place une routine de rangement quotidienne

par exemple 3 minutes chaque jour, avant le déjeuner quand votre enfant est plus disposé ou le soir au moment où votre enfant va se coucher. Conditionner le début d’une autre activité, au rangement.

3- Au dodo les jouets !

Mettez ensemble les jouets “au lit”. On met les peluches et les poupées au lit dans leur tiroir ou dans leur boîte avec une petite couverture sans oublier de leur dire “Bonne nuit” 😉
Ou encore on fait comme le garagiste: on rentre toutes le voitures dans le garage avant de fermer le soir: Garez toutes les voitures dans leur parking, une boîte spécifiquement faîte pour ça.Peluches-dans-tiroir-dedie

4- Montrer l’exemple à doudou ou au petit frère ou à la petite sœur

Une manière de montrer à votre enfant que “c’est lui le grand” est de lui demander de montrer à son petit frère ou petite sœur ou encore à son doudou comment on range : ” et si tu montrait à doudou comment on fait…”

5- Grand concours de rapidité parent-enfant

Donner les consignes: je m’occupe des cubes et tu t’occupes des poupées ou alors donner le choix à votre enfant de ce qu’il souhaite ranger puis lancez le concours avec un minuteur ou en comptant à voix haute ensemble. Vous pourrez bien sûr laisser gagner votre enfant. Mon conseil est d’éviter de lancer un concours entre les enfants pour éviter les rivalités ou disputes mais cela dépend bien entendu de l’âge de vos enfants.

6- Jouer à assembler les jouets par couleurs ou par formes

Quand tous les jouets son éparpillés, pourquoi ne pas jouer à les regrouper par catégorie ? “Trouve tous les objets carrés ou ronds… ou encore “tous les jouets bleus”

7- Ranger en musique ou sur une chanson

Mettre une chanson que votre enfant aime ou lui faire découvrir une nouvelle chanson à chaque fois que vous rangez ensemble, et quand la chanson est finie, c’est terminé, on arrête de ranger.

Si aucune de ces astuces ne semble fonctionner avec vos enfants, peut-être que vous devriez revoir votre niveau d’exigence ?

Et chez vous, est-ce que vos enfants rangent leurs affaires ? Faîtes-nous part de vos astuces dans les commentaires, merci 🙂

A vous de jouer !

Cecile

Cet article a 16 commentaires

  1. Marie-hélène

    J’ai appliqué toutes ces “méthodes” lorsque mes enfants étaient petits et ça marche très bien et on peut employer et user de ces stratagèmes à l’infini jusqu’à… l’âge ….fatidique…des 14/15 ans… où….Surtout pour les garçons, le bord…devient une religion, que dis-je? Une sorte de philosophie dans laquelle la meilleure et le meilleur des parents n’ont plus qu’une solution radicale celle de FAIRE LE VIDE après avoir demandé sur tous les tons de ranger.
    Cette méthode qui, je l’avoue est un tantinet extrémiste a le pouvoir de:
    1) Soulager le parent qui peut enfin voir de quelle couleur était le plancher à l’origine
    2) Savoir si les vêtements en “pouniack” sur le bureau sont à laver ou pas, voire à repasser dès lors que votre adorable ado sait faire une lessive.
    L’ennui c’est que tout ce qu’on a mis en place depuis des années semble avoir délibéramment quitté la cervelle ô combien encombrée par d’autres préoccupations de votre ado chéri.
    La réaction de l’ado chéri trouvant ses affaires en bas de sa fenêtre n’est pas si terrible que ça, aucun traumatisme psychique ayant trait au rangement ne semble l’atteindre en général. Il déplacera le tas d’affaires d’un genre blasé, et pendant, allez! soyons fous trois jours au maximum, vous aurez l’impression de voir une chambre qui ressemble à quelques détails près à une chambre. Je dis bien à peu près!!!
    Ca va durer ainsi jusqu’au premier amour où la chambre se doit d’être “à peu près” convenable mais comme ils sont tous pareils il n’y a que vous (les parents) pour avoir honte de la chambre où du moins ce que vous vous étiez imaginé être une chambre, de vos ados.
    Sans toutefois vouloir que ça ressemble à “Modes et travaux” vous devez, et ça je l’ai éprouvé par 3 fois sur longue période, faire une croix pendant 4 à 5 années qui vont vous sembler très TRES TRES longues, vu que vous avez eu le “malheur” de pondre les 3 engins les uns derrière les autres.
    MAIS!!!! ALLELUIA!!! Trois fois ALLELUIA et aussi tristesse! Un jour les poussins quittent le nid pour “Leur propre appartement” et lorsque vous entrez chez eux c’est presque s’ils ne vous diraient pas de mettre les patins! L’appartement est bien tenu et propre comme un sou neuf. Miracle!!! On les a bien éduqué et ça porte ses fruits et je me dis…GNIARFFF, GREU GREU BISQUE BISQUE! Que dans quelques années ils vivront sans doute la même chose. En attendant quand je regarde leurs chambres désormais vides puisqu’ils sont autonomes et adultes, j’ai un petit pincement au coeur de ce temps heureux où je demandais sur tous les tons qu’ils rangent leurs chambres.

    1. Cécile

      Hehe, merci de ce témoignage Marie-Hélène, drôle à souhait, vous devriez songer à écrire vos mémoires ou à démarrer un blog…
      Je pense que je me marrerai moins dans quelques années quand ma fille atteindra l’âge fatidique 🙂

      En même temps, j’ai une sorte de compassion pour vos enfants car j’ai moi-même été “victime” du vol plané des affaires qui passent par la fenêtre – en l’occurrence classeurs, livres et cahiers en vrac dans ma chambre – et effectivement, cela ne m’avait pas traumatisée à l’époque…
      Il faut dire que la fenêtre en question donnait sur un toit plat situé à moins de 1 m de distance, ce qui avait un peu gâché l’effet escompté puisque je n’avais eu qu’à me baisser pour ramasser tout mon fourbi 😉

      Quoi qu’il en soit, c’est en semant de petites graines jour après jour que l’on peut récolter les fruits comme vous l’avez fait avec vos enfants… Et si la route s’annonce longue et sinueuse, autant semer en s’amusant !
      Merci encore,
      Cecile

  2. LorraineLina

    Coucou !

    Je te remercie pour tes articles car malgré le fait que je n’ai pas d’enfant d’apprendre des tas de choses sur eux. Cela me permettra lors de l’arrivée (un jour j’espère) d’un bébé qui ensoleillera ma vie de pouvoir faire les choses bien pour lui et son éducation.

    Continu comme cela !!

    Merci

    Lorraine

  3. Celine

    Bonjour
    Je découvre le blog. J adore. Je pratique aussi la Communication bienveillante et la patentantes ludique de par le blog ou livres que j ai lu. Plus le questionnement et l instinct. Cela me fait du bien de lire cela. quand on range on chante une chanson inventée ensemble et ça passe plus vite. Ils ont 2 et 4 ans. Ou alors c est pour une raison aussi, si on a de la visite pour avoir de la place pour jouer avec le copain ou la copine qui vient. Ranger la table c plus facile car a moins de ranger on ne peut pas sortir le prochain jeu car la place manquerait donc c assez clair. Bonne continuation. Celine

    1. Cécile

      Bonjour Celine, bienvenue sur le blog 🙂 l’instinct fonctionne bien parce que vous connaissez mieux que quiconque ce qui marche avec vos enfants. Parfois il suffit de 2-3 idées pour alimenter un peu notre imagination et les choses se passent en douceur.
      merci de votre commentaire 😉

  4. lila may

    Sérieusement je ne dois pas avoir des enfants normaux pourtant je ne suis pas une extra-terrestre (quoi que) et mon mari encore moins, à moins que je ne me sois laissée duper. Aaah mais c’est surement ça !

    Ben oui les miens ranger ludiquement ils ne veulent pas !???

    Mon fils de 32 mois lui range mais quand il a décidé et croyez moi ce n’est pas très souvent ou pour un ou deux objets précis à un moment donné et surtout jamais au bon moment et pas quand maman demande, sinon ce ne serait pas drôle.
    Quand à ma fille de 4 ans, elle veut aider sur les autres tâches mais ranger NON ! D’ailleurs ce n’est jamais elle qui a mis le bazar mais son petit frère.
    Ranger ludiquement si ça fonctionne une fois sur 20 se serais à peu près tout. Si je fais en musique il ne rangent plus ils dansent et ne veulent plus que danser, ça les mets en transe et quand je stoppe la musique c’est des hurlements et des pleurs à croire qu’ils n’y a pas de musique sur leur planète (oui finalement ils ont du être échanger après mon accouchement), en jouant ils finissent que par jouer et impossible de les faire ranger et les tous les bleus , carré ou autres à ranger est encore difficile, mon fils trop petit, ma fille on se pose la question d’une maladie sur les couleurs, daltonisme (bien que se soit extrêmement rare pour une fille) ou autre. Elle ne distingue apparemment pas le bleu et le vert et à parfois du mal avec le rouge et le jaune, du coup sur les couleurs pour elle pas possible. Leurs jouets très/trop nombreux et disparatent sont impossible à classifier. Du coup c’est plutôt par catégorie pour plus de facilité, comme dinette (le restaurant ferme il faut “nettoyer” et ranger la vaisselle), voiture (au garage) ou autre, l’idée du dodo fait aussi “mais les jouets ne font pas dodo maman”. Le concours de rapidité fonctionne 2 mn max. Bref, toutes ses solutions j’ai essayée mais non.

    La maman terrienne que je suis fini par se fâcher, et là ils rangent parfois avec l’aide d’une mise au coin, bien sûr vue leur petit âge ce n’est pas parfait, je fini. Mais j’avoue que cela m’attriste et me rend malheureuse de devoir me fâcher. J’espère qu’avec le temps cela se fera mieux. Il sente sûrement que maman est très fatiguée et savent qu’avec son handicap elle est limité et en profite. J’avoue que j’ai perdue ma capacité à m’amuser naturellement juste avant la naissance de ma fille. Alors mise à part les parti de chatouille, de certains jeux foufous qui sont rester naturelles, le reste est un peu plus forcer même si cela reviens. Peut-être le sentent-ils.

    Le concept un jouet qui sort, un autre qui rentre à énormément de mal à suivre, quand j’en parle c’est bizarre mes extra-terrestres n’ont plus l’air de comprendre un seul mot de la langue terrienne qu’ils comprenaient 2 secondes avant.

    Pour les aider j’avais mis en place des étiquettes de leurs jouets collés sur les bas ou étagère de rangements pour les trous de mémoires (c’était plus pour cassandre quand je les ai installés) mais mon fils a tout arraché. C’est d’ailleurs le moment de les remettes, en le plastifiant car si retiré de suite repositionnable.

    En ce moment je repère les jouets que je vais donner ou revendre, et recherche des solutions de rangements supplémentaire pour éviter l’empilement et trop de tiroir multifonction qui finissent en fourre-tout, mais difficile quand l’appartement est trop petit. Nos propres affaires débordent et pourtant le trie à été fait du coup même ranger ça fait un peu bazar.

    Voilà mon expérience sur la question.

    1. Cécile

      Wouah… ok lila may je vois que vous avez essayé de multiples tactiques, merci pour ce témoignage plein d’humour (et d’amour pour vos petits extra-terrestres;)
      Vos enfants sont loin d’etre les seuls à prendre la 1ere navette pour quitter la terre et échapper au rangement ! Mais ne baissons pas les bras, chaque jour un petit pas, le tout est d’améliorer la situation à leur rythme. Bon courage 🙂

    2. Mélanie Fugitiva

      Moi je dirais bien qu’à cet âge, le concept de rangement n’est pas acquis… même pleins de bonne volontés, ils rangent tout pendant un bon moment… jusqu’à vider tout le bac en 1 seconde, avec un grand sourire ! Le fait de ne pas trop en sortir, d’être accompagnés pour ranger, de faire pas plus de 2 min de rangement, d’avoir au maximum 2 ou 3 bacs sortis : “si on sort les duplos, on range les voitures avant, car on n’a plus de place”… ou alors : “on range la motié du tapis car des copains arrivent à la maison pour jouer avec vous, ils leur faut un peu de place, mais on laisse la ferme et les poupées sorties si vous voulez”… tout cela les aide à comprendre et accpter, mais s’ils jouent en autonomie pendant 20 min… ils sont bien souvent les plus perdus ensuite…
      Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage… du moins je crois qu’avec nos enfants, petit à petit, avec de la constance, ils comprendront.
      http://www.vosquestionsdeparents.fr/dossier/190/apprendre-aux-enfants-a-ranger/page/4
      http://anti-deprime.com/2015/05/16/apprendre-a-son-enfant-a-ranger-sa-chambre-en-fonction-de-son-age/

    3. Mimi

      Ha ha ha je crois m’entendre! J’ai la meme experience que toi et en ce moment je m’arrache les cheveux. Mes enfants ont 3 et 4 ans et partagent la meme chambre. Je pense serieusement a faire un gros tri a la rentree car ils ont enorment de jouets. Du coup quand ils mettent le bazard (a peu pres tous les jours!) Il y a tellement de jouet qui trainent que moi meme je ne sais par ou commencer. Sans compter que je me bagarre aussi avec mon grand (12ans) pour qu’il range lui aussi sa chambre. Bref j’ai l impression d’y passer mes journees. Bon courage a toi 😉

  5. lila may

    Coucou cécile oui ne désespérons pas ma petite extraterrestre range un peu plus mais elle ne veut pas ranger pour son frère hors les deux ont souvent jouer au même jouet, mais parfois elle range pour lui et là je dois lui expliquer qu’elle ne doit pas tout ranger à la place de son petit frère qu’elle doit lui en laisser.

    Je me suis rendu compte qu’en disant chacun range les jouets qu’il a pris, ils ne se souvenais pas forcément qui avait pris le jeu pour jouer puisqu’au final ils finissent tout deux par y jouer. Du coup je pars sur du “on doit tout ranger chacun sa part” que je défini ( j’essaie d’être équitable et donne à chacun à ranger les jouets qu’il a sorti sans le dire et quand je ne sais pas je répartie ne deux) au final ma sissie range souvent un peu plus que son frère mais elle est un petit peu plus grande. Quand il refuse de ranger je ne range pas derrière eux, je leur fait ranger plus tard ou petit à petit sur la journée.

    Leur chambre que dire lol J’essaie de leur faire comprendre que maman pour pouvoir faire le ménage dans leur chambre pour qu’elle soit propre, doit être rangée. Je ne passe pas l’aspirateur si cela n’est pas rangé où à peu près. Bon parfois je fais sans rien dire si je vois que ça dure un peu où devant eux je pousse les jouets avec l’aspi et leur fait voir que maman ne peux pas bien faire le ménage dans leur chambre pour quelle soit propre.

    Et miracle ça commence à porté ses fruits !

    Ma puce commence à demander de plus en plus un lit propre et une chambre ranger pour bien se sentir dedans. Elle commence à comprendre que si elle désire cela elle doit elle-même ranger et “bien mettre” sa couette, elle incite même son petit frère à ranger, ce qui pèche c’est qu’ils n’ont pas envie de ranger au même moment lol Mais bon quand maman terrienne voit que des efforts sont fait elle devient plus conciliante 😉

    Voilà d’autres pistes, points d’observation pouvant aider.

    1. Cécile

      Désolée de mon retour tardif lila may… c’est super ce que vous faîtes, ne pas faire à leur place la plupart du temps, les inciter par l’exemple, faire preuve d’indulgence, de patience et surtout ne pas lâcher. Allez vous êtes nominée pour le trophée “spécial rangement” des mamans 🙂 merci de ce partage !

  6. Mathieu-Tanguy Angélique

    J’adore la porte de Luce, elle est magnifique!!

    J’ai toujours pensé que faire coopérer les enfants au rangement par le jeu était toujours la bonne solution, plutôt que les faire obéir par obligation.

    Il n’y a rien de plus désagréable à mon sens pour un enfant, que de devoir obéir par obligation.
    Il y a tellement d’idées de jeux pour les faire ranger dans la bonne humeur en plus!

    L’idée de ranger en musique est très sympa aussi 🙂
    La vie de famille peut devenir tellement amusante si on sait s’y prendre avec ses enfants 🙂

    Merci à toi Cécile!

  7. dubois

    bonjour,

    j’ai lu et écoute attentivement votre discourt sur le rangement.
    j’ai un problème avec mon enfant de 3 ans et demi qui garde certains jouets (presque tous) sur son tapis de sol en rends d oignons.
    elle va mettre ses dix barbies ranger cote a cote et ses 15 petits poneys cote a cote , sa calculatrice qui sert de téléphone?, sa boite a bijoux , deux ou 3 peluches etc…!
    elle ne joue absolument pas avec. elle les rangent sur le sol comme un “autel” et personne ne dois y toucher (c’est a elle) elle vient vérifier régulièrement que je ne pénètre pas dans sa chambre. et lorsque je lui demande de les ranger car elle ne joue pas avec c’est toujours un moment délicat auquel je dois passer beaucoup de temps a la rassurer (oui.. ma chérie tes jouets tu pourras les reprendre demain…..)
    il m’ arrive parfois de passer ma journée a lui répéter “tu as terminer de jouer avec alors range les” et elle me répond “non, j’ai pas fini” alors elle retourne dans sa chambre10 minutes avant de la quitter.
    avez vous une solution? dois je m inquiéter? dois je ignorer?
    en espérant être entendu.

    merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.