encourager vos enfants à lire

Choisir un livre et s’en servir comme support ludique est l’un moyen les plus faciles d’aider votre enfant à apprendre, tout simplement parce que:
– les livres sont facilement accessibles: si vous n’en avez pas à la maison, vous pouvez en emprunter gratuitement dans votre bibliothèque locale, donc vous auriez tort de vous en priver…
– les sujets de livres disponibles sont suffisamment variés pour choisir ceux dont le sujet plaît à vos enfants, avec de belles couleurs, de jolies illustrations et des formats attractifs.
– Si votre enfant n’aime pas lire, il existe des alternatives comme les livres personnalisés pour susciter leur intérêt.

Évidemment, je ne peux que vous encourager à lire une histoire (ou plusieurs) à vos enfants tous les jours dès leur plus jeune âge. Lecture-enfant-canape

Aimer lire, c’est aimer apprendre et ça se construit avec le temps dès les premières années de vie. Inciter vos enfants à lire ou leur lire une histoire est l’un des meilleurs moyens de les aider à développer leur imagination, de renforcer leur aisance et habileté à manier la langue et d’enrichir leur vocabulaire. C’est aussi de cette façon que les enfants apprennent à être curieux du monde qui les entoure et qu’ils développent leur sens critique en grandissant.
Et puis, la lecture est aussi un loisir qui détend…
Donc faire naître l’amour de la lecture est précieux et assurera à vos enfants de bonnes bases pour leur réussite scolaire mais également leur vie personnelle d’enfant, d’ado puis d’adulte.

Voici 10 conseils pour tirer le meilleur parti des livres que vous lisez à vos enfants

Bibliotheque-chambre-enfant1- Soyez un conteur-acteur

Lisez avec enthousiasme, en adaptant le ton, chuchotez lorsqu’il le faut, faîtes des bruits en rapport avec le récit, changez de voix selon le personnage que vous incarnez: votre façon de raconter doit être vivante, presque théâtrale pour capter l’attention de votre enfant et provoquer rire, frissons, émotions chez votre enfant.

2- Tournez les pages sans lire l’histoire

Regardez simplement les images et posez des questions à votre enfant sur ce qu’il comprend de l’histoire. En fonction de son âge vous pouvez lui poser des questions plus ou moins compliquées. Par exemple qui est le personnage principal ? qu’est-ce qui lui arrive ? pourquoi il se passe ceci ou cela ? d’après toi, qu’est-ce qu’il va se passer ensuite ?

3- Utilisez une marionnette

Pour raconter l’histoire “à votre place”, prenez une voix rigolote, grave ou aiguë et faîtes vivre la marionette.

4- Lisez l’histoire en insistant sur les mots importants

Des mots nouveaux qui enrichissent le vocabulaire de votre enfant. Demandez-lui s’il connaît ces mots et s’il ne les comprend pas, expliquez-les lui.

5- Pendant ou après avoir lu l’histoire, posez des questions

Pour vérifier que votre enfant a bien compris, posez des questions du type: qui? quoi? comment? où? pourquoi? quand? etc.

6- Après avoir lu le livre, faîtes un jeu en rapport avec le récit

Par exemple si le personnage principal est un éléphant, dessinez-en un et demandez à votre enfant de le colorier, ou cherchez sur internet un personnage équivalent que vous pourrez télécharger et imprimer. Ou encore faîtes monter votre enfant sur votre dos d’éléphant. C’est bien aussi de pouvoir se défouler après avoir passé un moment assis et concentré;)

7- Parlez d’une situation vécue à travers le livre

Si les images et/ou l’histoire sont en rapport avec une situation que votre enfant a vécu récemment ou une chose qu’il a faite, parlez-en ensemble.
Demandez-lui ce qu’il a aimé, ce qu’il a moins aimé.

8-Comparez cette histoire avec une autre déjà lue

Si le récit est en rapport avec un autre livre que vous avez déjà lu, comparez les histoires: qu’est-ce qui est différent ou qu’est-ce qui est similaire ?

9- Relisez l’histoire plusieurs fois

La répétition fait partie de l’apprentissage. Et répéter quelque chose qui plaît à votre enfant est évidemment facile puisqu’il en redemande…

10- Demandez à votre enfant de raconter l’histoire

Lorsque votre enfant s’est familiarisé avec l’histoire, demandez-lui de la raconter en tournant les pages du livre ou demandez-lui d’en inventer une: C’est une bonne formule à adopter surtout si vous parents, n’aimez pas lire. Inverser les rôles peut-être drôle!

Livres-enfant-salon

Quelques astuces pour encourager vos enfants à aimer lire

  • Faîtes une place de choix aux livres: mettez des livres partout chez vous, à portée de main dans votre salon, la chambre de vos enfants, dans la voiture et même dans la salle de bain. Il sera de cette façon facile coin bibliotheque enfant dans pièce principaleet naturel pour vos enfants d’en attraper un au passage quelque soit la pièce dans laquelle ils se trouvent
  • Constituez une bibliothèque pour vos enfants: si vous n’avez pas les moyens, empruntez des livres à la bibliothèque, ou achetez-en à bas prix: les vide grenier sont un bon moyen de garnir votre bibliothèque à moindre frais.
  • Créez un espace de lecture pour vos enfants, avec coussins, peluches,… un lieu confortable où ils se sentent bien.
  • Lisez-leur une histoire tous les jours, instaurez un rituel de lecture, votre moment complice, rien qu’à vous. C’est assez magique et vous verrez que si vous manquez ce rituel un soir, votre enfant vous le réclamera ou le vivre comme une punition…
  • Offrez des livres! avec un petit mot personnalisé à l’attention de l’enfant à qui vous offrez le livre… Vous pouvez lui offrir le 1er titre d’une collection de façon à lui donner envie de découvrir la suite.

Merci de laisser un commentaire sous l’article pour me dire quelle est la plus grosse difficulté que vous rencontrez dans la lecture avec vos enfants.

A vous de jouer !

Cet article a 5 commentaires

  1. aline

    Bonjour, je suis surprise de trouver un article rédigé de cette façon sur un site qui s’appelle “Parentalité ludique”.
    Ces conseils sont à l’opposé d’une lecture plaisir.
    Pour l’enfant et pour l’adulte, la lecture doit rester un acte sans intention pédagogique, il doit être gratuit.
    De plus, nous en tant qu’adulte, nous aimons aussi qu’on nous laisse tranquille pendant une lecture, si quelqu’un est là pour nous poser des questions, nous demander la définition, cela nous empêche de plonger dans notre propre imaginaire.
    Un album de qualité dans son illustration et son texte se suffit à lui même pour emporter l’enfant et l’adulte dans son propre monde.
    Si vous souhaiter approndir cette pratique pour accompagner les enfants vers une lecture plaisir, je vous renvoie vers les écrits et les conférence de l’association A.C.C.E.S ou l’Agence Quand les livres relient” qui lisent quotidiennement près des parents et des enfants dés le plus jeune âge pour que la lecture soit un plaisir pour TOUS.

    1. Cécile

      Bonjour et merci de votre commentaire Aline.
      Je ne suis ni enseignante, ni psy, ce que je partage sur ce blog est le fruit de mon expérience de maman et des livres et ressources dont je me suis nourrie depuis que ma fille est née.
      Ces idées, je les pratique au quotidien, je ne suis donc pas d’accord avec vous lorsque vous dîtes qu’elles sont à l’opposé d’une lecture plaisir. Bien au contraire, poser des questions pendant la découverte d’une histoire est une porte d’entrée pour échanger entre maman et fille et jouer ensemble avec les mots.
      Ce que vous appelez “un acte avec intention pédagogique” est pour nous un pur moment de plaisir, de connexion entre une maman et sa fille. Nous ne sommes pas dans une salle de classe, nous sommes dans notre salon ou dans une chambre sans formalisme.
      Et ce que je constate, c’est que ma fille adore les livres…
      Ce n’est peut-être pas la seule raison, et il existe certainement d’autres façons de favoriser le goût pour la lecture (merci pour le partage sur votre association que je découvre), mais toutes ces astuces participent à mon avis à son goût pour les histoires.
      Bien évidemment, elle ne m’attend pas pour attraper un livre quand bon lui chante et pour le découvrir sans moi parce que les livres sont facilement accessibles à la maison dans plusieurs pièces.
      C’est sûr qu’interrompre son enfant dans la lecture peut-être perturbant si c’est fait de manière un peu scolaire… mais ce n’est pas l’idée ici. D’ailleurs, même si l’histoire est agréable, elle nous sert souvent de tremplin pour nous amuser à inventer une fin différente et donc faire travailler de façon ludique notre imagination.
      Cecile

  2. besnard

    en partage: Les livres font partis de notre univers, ma fille à 5 ans 1/2 et elle adore que je lui lise une histoire tout les soir, c’est un rituel. elle a découvert les livres en tissus dès 8 mois ,Nous allons à la bibliothèque toutes les semaines et à 4 ans elle a créée son premier livre puis d’autres ont suivit, elle dessine puis elle me dit d’écrie l’histoire sous ses dessins qu’elle fait, quel imagination, je suis émerveillée de sa création. Merci pour le partage de vos conseils. j’aime particulièrement les jeux pour désamorcer les moments de tensions, Et j’ai une petite avec un fort tempérament qui demande beaucoup d’habilité pour ne pas être dans un conflit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.